Mission de février/mars 2014 : une inauguration réussie !

7 bénévoles français de l’association se sont succédés en 2 équipes du 22 février au 8 mars sur les rivages du Golfe de Guinée, à Ouidah exactement, pour une mission à valeur historique :

il s’agissait le dimanche 2 mars d’inaugurer officiellement le premier Centre de Soins Médicaux à caractère Humanitaire (CMH), au BENIN, de l’association. Près de 300 invités de marque et autres ont pu assister à la cérémonie de coupure du ruban officialisant enfin la structure après plusieurs mois de travaux et quelques semaines d’ouverture préalable.

A cette occasion, l’ensemble du Conseil d’Administration de l’ONG remercie les principaux partenaires de la réalisation de ce projet :
- Le CONSEIL GENERAL DES BOUCHES-DU-RHÔNE,
- L’association de solidarité TALENTS ET PARTAGE  du groupe SOCIETE GENERALE
- et les clubs du ROTARY INTERNATIONAL de MARIGNANE et VITROLLES-ETANG – District 1760,
- Sans oublier nos nombreux donateurs privés !

Cette mission était aussi à dominante logistique avec la réception d’un container de 3,5 tonnes de matériel médical  en provenance de Marseille via Cotonou.

Après les 2 Centres installés au NIGER, l’ activité de ce tout nouvel étalon médical sur Ouidah, le CMH de Gobou, force l’admiration des acteurs béninois de la Santé, car il vient étoffer l’offre de soins toujours aussi inégale et médiocre dans la Sous-Région d’Afrique de l’Ouest.

A la mi-mars la fréquentation des patients dépasse déjà les 150.

L’Association de Solidarité Internationale AU FIL DU NIGER avec son ANTENNE BENIN prend encore un peu plus d’envergure et voit au passage le nombre de ses collaborateurs médicaux africains passer de 32 à 39, l’ONG devenant au fil des années une force créatrice d’emplois au service des pauvres.

En marge de l’activité médicale proprement dite, le projet de construction de latrines dans une école primaire devrait être prochainement réalisé.

Enfin, la proposition d’une aide contributive à la distribution de kits nutritionnels pour des Orphelins Enfants Vulnérables (OEV) du secteur social de Ouidah est en passe d’être retenue aussi par l’association et pourrait se concrétiser dès la prochaine mission en avril.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Soirée dansante humanitaire à Sophia Antipolis !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ENFIN NOTRE PROJET SE REALISE : LE PREMIER CENTRE MEDICAL HUMANITAIRE D’AFDN AU BENIN VA NAÎTRE !

La mission de juillet 2013 ( du 20 au 27 ) avec ses 3 bénévoles Chantal Faurie, Jean-Marc Bensoussan et Gérard Bontoux a vu débuter les travaux de réfection et de mise aux normes du local sélectionné en mars qui doit recevoir le 1er Centre Médical Humanitaire au BENIN de l’association.

L’ouverture officielle se faisant dans l’automne, l’heure est à la constitution définitive de l’équipe médicale et administrative béninoise.

Fidèle à notre philosophie développementale, des citoyens de Ouidah vont pouvoir bénéficier d’un emploi au sein du groupe : 4 embauches à temps plein pour commencer.

L’accueil du projet est très positif dans les populations des quartiers contigus au CMH.

La motivation de nos partenaires locaux est un moteur indéniable de notre optimisme !

Nous saluons au passage les Autorités ordinales, municipales  et ministérielles qui  nous facilitent  depuis 9 mois les démarches administratives de création de la structure et qui ont compris tout l’enjeu sanitaire local.

A bientôt dans les murs du futur CMH de Gobou !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Retour de mission du BENIN

Mission au Bénin – du 15 au 25 mars

Les Docteurs Gérard Bontoux et Jean-Luc Poët ont mené à bien une nouvelle mission de 10 jours au Bénin avec pour objectifs : le recrutement du personnel nécessaire pour le fonctionnement du nouveau Centre Médical Humanitaire, le cahier des charges des travaux de modification du local retenu à Ouidah ainsi que les formalités administratives.

Au terme de ces 10 jours passés à Ouidah, une équipe pour le futur Centre Médical Humanitaire(CMH) est sélectionnée sous la responsabilité de Mr Thomas Tossou, IDE hospitalier, qui sera composée de : deux médecins thésés, une perceptrice, deux infirmiers et une aide soignante. L’accueil des patients se fera 7 jours sur 7, de 8h à 19h.

L’ONG a choisi le quartier de Gobou à Ouidah pour installer son nouveau CMH. En effet, ce quartier très peuplé présente un fort taux de chômage et donc une population dans le besoin. En outre, les infrastructures médicales sont insuffisantes de l’avis de tous les acteurs locaux de la Santé.

Le local est suffisamment grand pour prévoir plusieurs espaces : un accueil, un bureau pour les médecins et deux salles d’accueil pour les malades. 6 semaines de travaux vont être nécessaires pour finaliser l’installation : électricité, plomberie, création d’une paillasse de travail infirmier, peinture, carrelage, points d’eau, local sanitaire avec WC et douche pour les malades, avec toutes les mises aux normes nécessaires.

Les travaux devraient pouvoir commencer avant la fin du premier semestre pour une ouverture de l’Unité de Soins prévue dans le courant de l’été, et ce, grâce au dynamisme et à l’implication de toute l’équipe béninoise dirigée par la représentante locale de l’ONG, Mme Mélanie Makou-Dakpogan. Souhaitons, à nos collaborateurs sur place, toute la détermination nécessaire à la réalisation de ce centre.

Une première mission de supervision se profile déjà pour la 3ème semaine de juillet 2013, en attendant l’envoi d’un container logistique en fin d’année  accompagné d’une première mission d’inauguration officielle et d’évaluation de 2 semaines.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Nouvelle mission au BENIN sur le départ !

Une nouvelle mission s’apprête à partir du vendredi 15 au lundi 25 mars pour Cotonou au Bénin, composée des Docteurs Gérard BONTOUX et  Jean Luc POËT afin de finaliser l’implantation du premier Centre Médical Humanitaire Au Fil du Niger dans ce pays, selon le modèle rôdé de nos deux centres de Niamey au Niger.

Elle parachèvera la mission d’évaluation de novembre 2012.

Au programme sont prévues plusieurs rencontres avec les Autorités Sanitaires Béninoises pour l’obtention de diverses autorisations administratives, le recrutement du personnel médical et para médical sur place, ainsi que de gros travaux d’aménagement d’une vaste bâtisse(maçonnerie, mise aux normes sanitaires, viabilisation)l’achat et la mise à disposition des divers matériels médical et para médical nécessaires au fonctionnement.

Cette implantation devrait se faire à OUIDAH, ville littorale de 80 000 habitants du département de l’Atlantique, à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Cotonou( la capitale économique), site retenu par l’ONG en accord avec les Autorités de la Santé pour sa sous-médicalisation actuelle.

Ce projet nous tient particulièrement à coeur et représente une opportunité d’exporter le savoir faire de l’ONG dans la Sous-Région d’Afrique de l’Ouest.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Réception Des Cantines TULIPE


mercredi 28 Novembre 2012 : les cantines TULIPE sont arrivées de la région parisienne!

2 bénévoles en plein effort à l’entrepot sur Marignane(13) pour réceptionner le don des  20 Cantines Pharmaceutiques  qui partiront le 28 décembre pour Niamey.

visitez le site www.tulipe.org

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Rendez vous à Cotonou

L’enregistrement de l’antenne béninoise de l’asso est déposé. Nous avons reçu un très bon accueil de la part des autorités comme des populations concernées par le projet, ce qui nous a permis de poser toutes les bases pour l’installation de notre futur centre de soins. Nous avons a eu la visite du président depuis le Niger voisin lequel a bien bossé durant sa mission au Niger !

Ils se sont retrouvés! un COUCOU du Bénin !

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Soirée solidarité le 13 octobre à Aix les Milles

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Retour de mission

Plusieurs bénévoles se sont relayés en janvier et février à Niamey pour suivre les projets en cours et oeuvrer pour les futurs projets ! Deux mois riches en émotions et qui ont vu de nombreuses actions aboutir !

Arrivée du conteneur annuel : Avec quelques jours d’avance sur les délais prévus, mais au Niger, il y a des choses qu’on ne contrôle pas comme en France, le conteneur arrive à Niamey. Il faut donc tout vider rapidement mais surtout commencer à distribuer ! Cantines de médicaments, mobiliers, vêtements pour enfants, fournitures scolaires… Un peu aide pour de nombreuses personnes dans le besoin.

Au Centre Médical de Dan Gao :
Toujours soucieux d’accueillir les malades dans les meilleures conditions d’hygiène, l’association a décidé de faire paver la cour du centre. Un groupe électrogène a également été mis à disposition du centre pour éviter les coupures d’électricité encore trop fréquentes à Niamey.
Ouverture du laboratoire d’analyses : Après plusieurs semaines de travaux intenses et denombreuses démarches administratives, le laboratoire d’analyse ouvre ses portes le 1er février 2012 avec une inauguration officielle en présence d’un représentant d’Orange (qui a financé en grande partie le laboratoire), le chef de quartier, le propriétaire du Centre ainsi que le maçon qui a suivi les travaux de très près, les employés du Centre fiers de ce qui va pouvoir être proposé aux malades, les amis et voisins ainsi que 3 journalistes venus couvrir l’évènement ! Tout l’appareillage ainsi que les produits nécessaires au fonctionnement du laboratoire sont en place. 2 laborantins, Soifia et Moumouni, ont rejoint l’équipe médicale de Dan Gao. Désormais, le laboratoire sera ouvert du lundi au samedi, de 8h à 15h et le dimanche de 8h à 12h. Les analyses nécessaires pourront être faites sur place pour permettre de meilleurs diagnostiques et ainsi de meilleurs traitements pour les malades, toujours à des tarifs adaptés aux plus démunis. Une belle aventure commence à Dan Gao. Merci aux nombreux donateurs.

A Goudrio… Une présence toujours active…

La Cantine scolaire remporte toujours un vif succès. Le nombre d’élèves augmentent régulièrement, passant ainsi dernièrement de 100 à 160 enfants dans l’école. Le matériel fourni à l’ouverture de la cantine ne suffit plus, de nouveaux bols ont donc été distribués. Et pour subvenir aux besoins alimentaires de la cantine pour les mois à venir, l’équipe de la mission a livré pas moins de 600 kg de riz, 96 boîtes de tomates, 24 boîtes de Pilchard, 300 kg de Niébé (haricots du Niger, afin de varier un peu les repas), 125 litres d’huile, 300 kg de pates et 50 boîtes d’allumettes. Pour rester dans les budgets aloués à cette actions, l’association est malheureusement obligée de décider de rester à 130 repas servis par jour… A raison de 12 euros par an pour nourrir un enfant dans cette cantine, nous pouvons encore faire mieux ! Merci pour votre aide!

Des latrines pour l’école : L’hygiène est un combat quotidien pour l’association au Niger. Ainsi, il a été décidé de construire deux latrines pour le village de Goudrio. 2 compagnons bâtisseurs aidés de 4 volontaires du village ont oeuvré pendant plusieurs semaines afin de construire rapidement ce nouvel équipement.

Une sortie scolaire exceptionnelle pour les enfants

Le 2 février, avec l’accord du Préfet de Say, de l’inspecteur d’académie et du médecin chef du district, 20 élèves, l’institutrice ainsi que le directeur de l’école de Goudrio prenait le bus, parés d’un beau tee-shirt de l’association, pour une sortie organisée par l’ONG àNiamey. Une sortie mémorable pour la plupart de ces enfants qui ne sont jamais sortis de leur village. Au programme de cette journée : la visite de l’aéroport avec la chance de voir un avion décoller et d’approcher de près un de ces grands oiseaux de fer… La petite troupe est ensuite reçue au centre de Dan Gao pour partager un bon repas. On en profite pour faire une prise de sang aux volontaires (les résultats seront transmis à la case de Santé du village, deux enfants sont diagnostiqués anémiés.). Après ce moment festif, une visite non moins festive est organisée au musée/zoo de Niamey. Les enfants s’émerveillent devant les animaux et profitent des équipements de loisirs à leur disposition (tobogans et autres balançoires…). Vient déjà le moment du retour : à 15h30 tout le monde rentre au village, avant la nuit. Les enfants s’endormiront ce soir là plein de belles images en tête.

Change Vert à Bassora

La Fondation des Insolites Bâtisseurs a retenu notre projet de change vert dans le quartier défavorisé de Bassora à Niamey. 5000 euros de subvention pour un projet en faveur de l’environnement. Une matinée « change vert » a donc été organisée mi février dans le quartier avec l’aide du ministère de la santé qui a fourni 15 pelles et 15 rateaux pour mener à bien le travail de nettoyage. Une quarantaine d’habitants du quartier se sont ainsi mobilisés pour récupérer sacs plastiques et autres détritus qui jonchent les rues du quartier. Un réel succès puisque pas moins de 200 kg de plastique ont été ramassés. Les heureux travailleurs sont repartis avec un tee-shirt de l’association mais surtout une moustiquaire, élément indispensable pour lutter contre la progression du paludisme au Niger.

Guiémé… Un village suivi par l’association

Une petite visite au village, comme à chaque mission, a permis aux bénévoles de l’ONG de vérifier que l’entretien de la place du marché est maintenu. Le groupe des jeunes du village nettoie chaque semaine la place après le grand marché. Pour remercier ces jeunes, des maillots de foot, survêtements et chaussures leurs sont généreusement donnés par l’entreprise La Gavot d’Oraison. L’association leur remet également 3 pelles et 6 rateaux pour continuer ce travail indispensable.

Nos missionnaires rencontrent aussi les femmes qui ont bénéficié du microcrédit pour la mise en place de leur projet : l’action est à la hauteur des espérances puisqu’après 18 mois de mise en place, les femmes ont récupéré 141 000 FR CFA. Une opération qui encourage ces femmes à une certaine autonomie pour leurs projets.

Bravo à tous les bénévoles qui se sont déplacés, toujours dans la bonne humeur et avec beaucoup d’efficacité au Niger. L’aventure continue…

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Que votre année 2012 soit solidaire et lumineuse !‏

Une belle année est une année pendant laquelle la solidarité progresse, la misère recule et le monde s’améliore !
Merci à toutes celles et tous ceux d’entre vous qui ont fait de l’année 2011 une belle année !
Mais nous voici déjà en 2012 ! C’est le moment des voeux !

A chacun d’entre vous, nous souhaitons de vivre une belle année 2012 et qu’un élan de solidarité vienne illuminer vos journées …

Nouvelle mission au Niger
Pour bien commencer l’année 2012, plusieurs bénévoles de l’association Au Fil du Niger vont de nouveau partir pour Niamey, avec plusieurs équipes qui vont se relayer du 8 janvier au 28 février. Les journées vont être bien chargées avec au programme :
- la réception du container rempli à Marseille fin décembre avec le matériel attendu par nos équipes sur place pour l’ouverture du nouveau laboratoire, du matériel médical pour les centres médicaux de Niamey et autres cases de santé des villages dans lesquels nous intervenons, et biensûr, les cantines de médicaments données par l’association Tulipes.

- la répartition et la livraison de ces 45 cantines de médicaments à Niamey, Goudrio et Guieme, médicaments qui seront ensuite distribués gratuitement aux malades les plus démunis lors des consultations dans les cases de santé ou nos centres médicaux.

- l‘ouverture du laboratoire d’analyses à Dan Gao, premier centre médical de l’association à Niamey. Les travaux se terminent, il faudra donc installer le matériel, former le personnel pour l’utilisation des machines d’analyse et lancer les premières analyses. Un beau projet qui va voir le jour grâce à vos dons.
- le réapprovisionnement de la cantine scolaire de Goudrio : toujours satisfaits du fonctionnement et des résultats de cette cantine qui réduit l’absentéisme scolaire et favorise la nutrition de nombreux enfants du village et ses alentours, l’association ira fournir riz, mil, sauce tomate et huile pour les mois à venir.

Et puis comme à chaque mission, l’équipe prendra le temps de vérifier le bon fonctionnement des centres médicaux et d’écouter les équipes sur place avec pour seule volonté aider les populations nigériennes dans le besoin.

A bientôt pour les nouvelles de Niamey et en attendant n’oubliez pas, c’est grâce à chaque don que tout ceci est possible !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire